C’est qui un Community Manager ?

0
vues

 

Bonjour chers internautes,

Le numérique a créé de nombreux métiers dont l’un des plus prisés aujourd’hui est celui du Community Manager. Mais qu’à cela ne tienne, ce métier d’avenir est souvent méprisé et relégué au second plan.

Un community manager, couramment appelé par l’acronyme CM, est cette femme ou cet homme qui donne au mieux une existence virtuelle à une célébrité, à une personnalité, à une marque, à un produit, à une institution ou à un évènement. Pour bien exécuter cette tâche, cette personne doit avoir des prérequis notamment des connaissances théoriques et pratiques de fonctionnement d’outils de planification, de veille, de curation, de conception et de réalisation graphique, et surtout de rédactions orthographiques, etc… L’idée dès le départ est d’élaborer, d’animer et de modérer les réseaux sociaux de toute marque, toute institution, toute personnalité, afin de susciter l’interaction et donc d’accroître sa visibilité et sa notoriété au sein d’une communauté. Un community manager commence toujours par identifier les besoins, fixer les objectifs et établir la ligne éditoriale via une stratégie social media. C’est à ce niveau que tout cloche !!! Et c’est ça qui me fait écrire cet article…

Tout le monde ne sait pas élaborer une stratégie social media, tout le monde ne connaît pas l’importance d’un agenda conversationnel, tout le monde ne maîtrise pas les outils de veille…  Le community manager ou animateur de communautés web est chargé de fédérer une communauté d’internautes autour d’un intérêt commun, d’animer les échanges sur ce thème, tout en veillant au respect des règles de bonne conduite au sein de la communauté. Mais avant tout en fonction des moyens mis à sa disposition… Sa première mission est de développer et de gérer la présence d’une organisation que ce soit une marque, une association, un jeu, un produit … sur Internet. Oui, juste sur internet… Et vous savez combien la bonne connexion internet coûte chère dans nos pays Africains.

Le community manager peut aussi exercer en tant que consultant externe dans une agence Web ou en indépendant, ou occuper un poste en interne.

Voici quelques tâches d’un Community Manager :

  • Choisir la pertinence des réseaux ;
  • Élaborer une ligne éditoriale selon chaque réseau ;
  • Créer des profils admin et des comptes de la marque ;
  • Animer les réseaux sociaux ;
  • Créer, rédiger les textes, publier des posts ;
  • Veiller et rechercher des contenus pertinents ;
  • Créer des graphiques de visuels (image de profil, image de couverture, thème) ;
  • Organiser des jeux concours Facebook via Formulaire, Quiz, Photos ;
  • Créer des rendez-vous Communautaire ;
  • Rédiger des billets de blogs (entre 400 et 500 mots soit 2 par mois) ;
  • Faire une campagne avec les blogueurs & influenceurs ;
  • Créer une mascotte représentante de la marque ;

Certes, le web 2.0 a apporté, outre une nouvelle expérience en ligne, de nouveaux acteurs. Le Community Manager, grand messie du web, en est l’exemple parfait. Il est l’homme à tout faire du web, il maîtrise à la perfection le graphisme et l’utilisation des multiples réseaux. Il se portera garant de votre image de marque en ligne. Mais ne vous trompez pas … Ce n’est pas le Jésus ni le Mahomet des temps moderne comme on le vante. Un Community Manager ne fait pas des miracles. Il ne fera pas exploser les records de vente, ou votre chiffre d’affaire en un claquement de doigt. Ça peut arriver mais seulement qu’avec le temps et la fidélisation de vos abonnés et clients.

Au regard de ce qui précède, si vous pensez toujours qu’être community manager est facile, c’est qu’on ne peut donc plus rien pour vous… Vous méritez la pendaison. Enfin, ce n’est pas drôle mais dans tous les cas, si vous le dites, un bon community manager en rira !!! Et c’est l’une des qualités dont nous parlerons la prochaine fois.

Laissez un commentaire sur guillaumedjondo.com

Commentaires