Demain dès l’aube

0
vues
Crédit : Pixabay.com

Demain dès l’aube, il oubliera sa prunelle,
La rosée emportera leurs promesses éternelles,
Avant que le soleil ne se lève sur leurs peurs,
Et qu’ils ne soient plus en mesure de se faire des adieux en douceur.

C’est le fruit de ce lien qui s’est douloureusement brisé hier soir,
Cette étincelle brûlante qu’on ne peut voir,
Parce qu’étant un sentiment avide,
Qui laisse peu à peu un vide.

A l’heure où la nuit s’en ira,
Deux cœurs s’étaleront en parviflore,
Un autre en rira,
Chagrins et amertumes s’empliront à l’aurore.

Des larmes couleront sans regrets,
L’indifférence s’installera désormais,
Chacun fera sans l’autre des progrès,
Pour que la vie continue son cours à jamais.

Laissez un commentaire sur guillaumedjondo.com

Commentaires

PARTAGER
Article précédentEntre solitude et silence…
Article suivantAmour virtuel
Qui je suis ? Web conseiller certifié par ORANGE France / Social Media Manager certifié par RUE89 / Blogueur certifié par RFI / Amoureux des mots et Poète / Serial Entrepreneur. Choisissez ma personnalité qui vous convient et laissez-les autres continuer leur chemins.